Whispering les Voix du Silence par Yoko Fujitani

Whispering Les Voix du Silence est une bulle, il agit comme un câlin et applique un baume sur les douleurs de l’enfance. Sous des débuts qui peuvent paraitre brouillons se cache en réalité un josei poétique, sensible. Empli par la bienveillance de Yoko Fujitani, je me suis trouvée emportée par cette histoire, cette tranche de vie. Sous la métaphore du don se cache en réalité l’adieu à l’enfance. C’est les larmes aux yeux que j’ai quitté une bulle de douceur et de tendresse. Laissez-vous, vous aussi, emporter dans cette bulle.

Photo de l'intégrale de Whispering les voix du silence
📚 Whispering, intégrale, par Yoko Fujitani aux éditions Akata
📸 Julie – Echo des Mondes

Whispering les Voix du Silence – Résumé

Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux… Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s’opère en lui…

Informations sur l’édition

🔖 Editions Akata (2018 à 2019)
📚 Complet en 6 tomes

Couverture tome 2 Whispering les voix du silence
📙 Whispering les Voix du Silence, tome 2, édition Akata

Whispering les Voix du Silence – Avis

Whispering les Voix du Silence, écrit et illustré tout en douceur, poésie et tendresse par Yoko Fujitani est comme une bulle. Une bulle hors du temps où se trouvent confrontés deux protagonistes. Deux jeunes gens au tournant de leurs vies, où la naïveté et l’imagination de l’enfance s’effacent.

S’inscrivant dans la croyance shintoïste, Yoko Fujitani insuffle en chaque être et objet une âme, une capacité à penser. Deux élus, considérés comme des enfants des Dieux, ont la capacité d’entendre les pensées de chaque personne, objet ou animal. Sous cette apparente légèreté, se trouve en réalité un récit d’une profondeur inattendue, serin et mature. Y sont traités les sujets de la fin de l’enfance, de la reconstruction après une perte, des relations amicales, familiales et intergénérationnelles.

Emportée par les traits épurés et doux, ainsi que par son regard bienveillant, Yoko Fujitani nous invite dans la vie de ces deux élus des Dieux, dans leurs difficultés quotidiennes comme dans leurs moments de joie. En choisissant deux moments propices de la construction de soi (l’enfance et l’adolescence), elle retranscrit le rejet et l’acceptation de la différence, la difficulté à tisser des liens lorsque nous sommes différents.

La vie de Koji, difficile et pleine d’épreuves pour un si jeune personnage, est contrebalancée par la naïveté de Daichi. La rencontre avec cet enfant vivant avec autant de facilité que de joie son don, réveille en lui non seulement les blessures du passé, mais aussi son ancien don. C’est ainsi que l’on suit le parcours initiatique de Koji. Spectateur de la vie de Daichi, il décide de se confronter à son passé, de faire la paix avec ses fantômes.

Tissant une relation fraternelle, l’un va apprendre de l’autre et réciproquement, trouver une sérénité, apprendre à s’ouvrir aux autres. Au contact l’un de l’autre, ils vont enfin parvenir à s’épanouir.

Prenant vie sous de magnifiques planches, nous suivons avec émotion la vie de nos deux protagonistes. Les planches du dernier tome vont droit au cœur et m’ont tout simplement bouleversée.

As-tu aimé cet article ?

5 / 5. 2

😢

Que dois-je améliorer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Whispering les Voix du Silence par Yoko Fujitani”

  • Avatar
    • Julie
  • Avatar
    • Julie
error: Content is protected !!