Trente-Trois Fois Mon Amour de Nicolas Barreau

Trente-Trois Fois Mon Amour est une bulle de mélancolie, mais également d’espoir en l’avenir. Nicolas Barreau nous emporte, comme à son habitude dans une tranche de vie sensible, drôle, saupoudrée de mystère. La promesse de ce roman : tout ira mieux, mais pas tout de suite. C’est le parcours d’une renaissance que l’on suit, en totale empathie avec le protagoniste. Un roman qui m’a fait pleurer, mais qui a su me donner une bouffée d’air frais et d’espoir en l’avenir.

Photographie du livre 33 fois mon amour de N. Barreau
📙 Trente-Trois Fois Mon Amour de Nicolas Barreau aux éditions Le Livre de Poche
📸 Julie – Echo des Mondes

Trente-Trois Fois Mon Amour – Résumé

« L’homme se tient là, silencieux, tandis que l’enfant gambade entre les tombes puis se met à pourchasser un papillon multicolore.
– Papa ! Il a des ailes magnifiques, non ?
L’homme hoche la tête de manière imperceptible. Plus rien n’est magnifique à ses yeux, et il a cessé de croire à la magie des choses depuis bien longtemps. Alors, comment pourrait-il se douter qu’il va se passer, dans cet endroit précis, un événement si prodigieux qu’on pourrait le qualifier de magique ? »

Julien a promis à Hélène d’honorer sa dernière volonté : lui écrire trente-trois lettres après sa mort. Malgré la douleur, Julien tient parole et cache sa correspondance amoureuse dans un compartiment de la pierre tombale. Mais les lettres disparaissent… C’est le début d’une histoire qui conjugue de nouveau l’espoir au présent.
De sa plume tendre et sensible, Nicolas Barreau apprivoise le chagrin et rallume les cœurs éteints.

Informations sur l’édition

🔖 Editions Le Livre de Poche (2020)
📖 312 pages

📙 Trente-Trois Fois Mon Amour aux éditions Le Livre de Poche

Trente-Trois Fois Mon Amour – Avis

Si vous vous êtes dit, à la lecture du résumé, que Trente-Trois Fois Mon Amour est un livre qui fait pleurer toutes les larmes de son corps, vous avez tout à fait raison !

Nicolas Barreau est l’assurance de passer un moment de lecture agréable. Comme dans chacun de ses romans, il nous emporte dans une tranche de vie à la fois sensible, drôle et saupoudrée de mystère.

Trente-Trois Fois Mon Amour n’échappe pas à cela. Mais avant d’arriver dans un moment de bonheur, il nous faut souffrir un peu avec Julien. Tout ira mieux, mais pas tout de suite.

Le prologue, bouleversant, nous emporte dans la mélancolie de Julien, un jeune veuf, père d’un petit garçon plein de vie. Dès les premières pages du roman, nous sommes emportés dans une bulle de tristesse. La corde sensible vibre. Comme jamais. Sérieusement, je n’ai jamais été dans un tel état en lisant un livre !

Avec le récit, narré à la première personne, tout est fait pour nous faire ressentir le désarroi de Julien, nous faire entrer en empathie avec lui.

Malgré ce que l’on pourrait croire, Nicolas Barreau emporte rapidement son protagoniste vers un regain d’espoir. Un mystère le pousse à sortir de sa bulle, à retrouver progressivement sa joie de vivre. C’est avec Sophie, un personnage unique s’il en est, que la bonne humeur revient. Avec son métier atypique, son dynamisme, son optimisme et sa spontanéité, elle représente une bouffée d’air frais !

Avec une plume pleine de douceur et égayée de notes d’humour, Nicolas Barreau nous offre un écrin d’espoir. La fin propose un dénouement à la hauteur, qui ne nous fait plus pleurer de tristesse, mais de joie devant la promesse d’un avenir radieux.  

As-tu aimé cet article ?

0 / 5. 0

😢

Que dois-je améliorer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!