Sirocco de Giulio Macaione

C’est parti pour un beau parcours initiatique au cœur d’une famille italienne. Direction l’Italie entre Venise, San Mauro (Sicile) et Milan pour suivre le destin des membres de cette famille.

Sirocco de Giulio Macaione
📘 Sirocco de Giulio Macaione aux éditions Ankama
📸 Julie – Echo des Mondes

Sirocco – Résumé

Trois générations d’une famille atypique, entre Venise et la Sicile. Mia termine le lycée et n’a qu’une idée en tête : devenir danseuse. Elle vit aux côtés d’un père affectueux, qui a mis entre parenthèses sa vie intime pour l’élever, et d’une grand-mère extraordinaire qui la pousse à trouver sa voie à tout prix. Mais une nouvelle inattendue va bousculer leur quotidien : serait-ce le signe que chacun doit suive son propre chemin ?

Informations sur l’édition

🔖Edition Ankama (2021)
📖 208 pages

Sirocco – Avis

Laissez-vous porter par le rythme de la musique et l’âme d’artiste des femmes de cette belle famille italienne. Leurs intonations chantantes vous emporterons sur les routes entre Venise, la Sicile et Milan. La mélodie de l’Italie raisonne dans ses pages, ou danse et drame familial se côtoient.

Dans leur quête d’elles-mêmes, entre la poursuite des rêves et maladie ; sans oublier de parler de l’amour sous toutes ses formes, de la parentalité et des relations parents-enfants à tout âge. De la petite fille passionnée de danse, au père solo et gay, chacun se retrouve heurté par la maladie qui frappe de plein fouet la grand-mère. C’est un drame familial qui se joue entre les pages.

Le père, vit entre la maladie de sa mère et la poursuite des rêves de sa fille ; et doit trouver une place pour lui quand elle volera vers son rêve. Une jeune femme elle-même tiraillée entre la poursuite de son rêve et la peur de renoncer à un temps qui ne pourra jamais être rattrapé. Des choix qui les font grandir, s’accepter et surtout accepter l’inévitable. Car au-delà de ce parcours ou chacun recherche la place qui est la sienne, la maladie joue sa partition imposant l’acceptation et le choix de la fin de vie. La lecture est forte en émotions, allant jusqu’à fendre le cœur du lecteur.

C’est sous le format d’un roman graphique que se déroule les parcours initiatique de 3 générations. Des parcours initiatiques dont chaque partie du récit a sa propre couleur dominante ; tour à tour bleu, jaune et enfin violet. Les traits sont très propres et élégants ; les mouvements magnifiquement retranscrit.

Avec ce roman graphique, j’ai fait une expérience plutôt inhabituelle, celle de choisir cette lecture sur un coût de tête : à la couverture (magnifique danseuse) et à l’aveugle (sans lire le résumé). Une expérience qui m’a apporté une bien belle surprise.  

As-tu aimé cet article ?

0 / 5. 0

😢

Que dois-je améliorer ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pinterest
fb-share-icon
error: Content is protected !!