Les Miracles du Bazar Namiya de Keigo Higashino

Les Miracles du Bazar Namiya offre des moments flottants, en compagnie d’un papi japonais plein de douceur et d’envie de conseiller. Une lecture qui réchauffe le cœur, à mi-chemin entre nouvelles, roman et récit épistolaire où se glisse un soupçon de fantastique qui ouvre la porte du temps. La force narrative d’Higashino prend vie au sein de ce roman choral ou des rouages font office d’articulation d’une intrigue faussement décousue.

Photographie du roman Les Miracles du Bazar Namiya par Keigo Higashino aux éditions Actes sud sur fond bleu marine et doré
📘 Les Miracles du Bazar Namiya de Keigo Higashino aux éditions Actes Sud
📸 Julie – Echo des Mondes

Les Miracles du Bazar Namiya – Résumé

En 2012, après avoir commis un méfait, trois jeunes hommes se réfugient dans une vieille boutique abandonnée dans l’intention d’y rester jusqu’au lendemain. Mais tard dans la nuit, l’un d’eux découvre une lettre, écrite 32 ans plus tôt et adressée à l’ancien propriétaire. La boîte aux lettres semble étrangement connectée aux années 1980. Les trois garçons décident d’écrire une réponse à cette mystérieuse demande de conseil. Bientôt, d’autres lettres arrivent du passé. L’espace d’une nuit, d’un voyage dans le temps, les trois garçons vont changer le destin de plusieurs personnes, et peut-être aussi bouleverser le leur. Un miracle de roman fantastique, émouvant et profondément humaniste.

Informations sur l’édition

🔖 Edition Actes Sud (2020) – Namiya Zakkaten no Kiseki (2012)
📖 384 pages

Couverture les miracles du bazar namiya
📘 Couverture Les Miracles du Bazar Namiya par Keigo Higashino aux éditions Actes Sud

Les Miracles du Bazar Namiya – Avis

Avec cette fresque familiale et sociale saupoudrée d’un soupçon de fantastique, Keigo Higashino ne déroge pas à son habitude et nous offre un roman tissé d’une main de maître !

Entre nouvelles et roman, ce livre offre un cocon à l’échange de lettres. Pratique désuète au 21e siècle, c’est entre le passé et le présent que ces échanges reprennent leurs lettres de noblesse. Adoucissant les angles des changements fréquents d’époque, Higashino pose une frontière troublante entre passé, présent et futur.

Ma naïveté pensait lire un roman fantastique bien classique, que nenni !  Le fantastique est ici un prétexte à une intrigue bien plus profonde. S’imbriquant dans le contexte socio-économique japonais, chaque nouvelle apporte son trait culturel.

Roman choral, Les Miracles du Bazar Namiya suit plusieurs personnes à travers les époques, dont les destins sont liés avec une habileté qui laisse admiratif. Avec sa rigueur chirurgicale, l’auteur imbrique chaque vie autour de la boutique de M. Namiya. La cohérence est parfaite, les liens pensés avec astuce.

Tour à tour, nous suivons un groupe de jeunes désabusés, un vieillard qui prend plaisir à conseiller, une sportive peu avant les Jeux olympiques, un musicien déchiré entre obligation et passion, un fan des Beatles courageux et déterminé, une femme à la recherche de sa voie.

Les gens qui adressent des lettres au bazar Namiya, et cela vaut pour les plaisantins, malintentionnés ou non, ne sont pas foncièrement différents des gens tourmentés par un problème (…). Ils ont comme un trou dans leur cœur, par lequel fuit les choses importantes pour eux. La preuve, c’est qu’ils viennent tous chercher leur réponse. Ils soulèvent tous le couvercle de la boîte à lait, parce qu’ils sont curieux de voir ce que le vieux pépé du magasin va leur dire.

Les Miracles Du Bazar Namiya (p. 135), Keigo Higashino

Bien que la pluralité des axes narratifs puisse laisser penser que l’on se perd facilement dans notre lecture, la plume d’Higashino fait des merveilles. Du phrasé respectueux de M. Namiya à la fougue et vigueur des jeunes gens, chacun est unique. Un exercice de style pour une plume avisée !

Je peux bien le dire, j’ai eu un début un peu compliqué avec l’entrée en matière du roman… La plume d’Hisaghino, habituellement posée, est bousculante. Mais très vite j’ai retrouvé son style unique, dépaysant, transportant et son habileté à ficelé les intrigues comme personne ! Dans cette lecture pleine d’émotion et de rebondissements, j’ai été happée, bouleversée par la vie du vieillard.

As-tu aimé cet article ?

5 / 5. 1

😢

Que dois-je améliorer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!