L’équation de plein été de Keigo Higashino

Yamada, le physicien enquêteur est en partance vers une station balnéaire japonaise en décrépitude, où une enquête inattendue va confronter son talent sans équivalent. Tissé d’une plume de maître, Keigo Higashino nous offre un roman mettant en perspective son personnage emblématique.

L'équation de plein été de Keigo Higashino
📕 L’Équation de Plein Ete par Keigo Higashino aux éditions Babel Noir
📸 Julie – Echo des Mondes

L’équation de plein été – Résumé

Dans le train qui l’emmène à Hari-Plage, où il doit passer une semaine chez son oncle et sa tante, Kyohei Esaki, un garçon âgé d’une dizaine d’années, fait connaissance avec le professeur Yukawa. Le physicien, qui doit séjourner quelque temps dans la station balnéaire, décide de descendre dans l’auberge tenue par l’oncle du petit garçon. Le soir de leur arrivée, l’autre client de l’auberge disparaît.
Son cadavre est retrouvé le lendemain sur des rochers en bord de mer. Il s’agit de Masatsugu Tsukahara, un ancien policier de Tokyo. La police locale conclut à un accident, mais l’autopsie réalisée grâce à l’intervention de Tatara, un policier haut placé de la capitale qui a eu le défunt pour mentor, Montre qu’il s’agit d’une intoxication au monoxyde de carbone, et donc d’un meurtre. Les policiers locaux mènent l’enquête, mais Tatara, qui doute de leurs capacités, demande à Kusanagi, l’ami policier de Yukawa, d’enquêter discrètement à Tokyo sur la raison de la visite de Tsukahara à Hari-Plage.
Ses investigations le font bientôt remonter à la mort d’une entraîneuse une quinzaine d’années plus tôt. Le policier entame alors une nouvelle collaboration informelle avec le scientifique qui refuse toutes les simplifications. Le regard posé à hauteur de tatami, Keigo Higashino excelle à sublimer les blessures intimes en intrigues policières. Avec L’Equation de plein été, l’orfèvre du polar nippon compose de nouveau un roman faussement simple et authentiquement humain, à la mélancolie lumineuse.

Informations sur l’édition

🔖 Éditions Babel Noir
📖 448 pages

📕 L’Équation de Plein Ete aux éditions Babel Noir

L’équation de plein été – Avis

Keigo Higashino nous fait voyager à travers le Japon, de Tokyo à Hari Plage, pour une enquête estivale. Et c’est Yamada, le scientifique de renom ayant fait quelques apparitions dans les précédentes œuvres de l’auteur que nous suivons. 

C’est dans le train qui l’emmène sur un lieu de débat, entre préservation de la nature maritime et développement économique, qu’il rencontre Kohei. Kohei, un jeune garçon en partance pour l’auberge familiale où il passera quelques jours de vacances aux côtés de sa tante, son oncle et leur fille. Le lendemain de leur arrivée dans l’auberge du village côtier, un corps est retrouvé. 

Entre débat sur la préservation de l’océan, enquête policière d’Hari Plage à Tokyo et enquête du professeur Yamada ; le roman est complet et permet à Higashino de montrer à nouveau son aisance à orchestrer un récit. Et aisance surtout à nous surprendre : alors même que l’on a toutes les cartes en mains, on ne voit pas venir le dénouement ! Étonnant ! 

En chef d’orchestre, Keigo Higashino offre une plume agréable et accessible, ce qui est toujours étonnant au vu de la complexité des intrigues. Il adapte sa plume en fonction du narrateur, allant du petit garçon, au scientifique, en passant par les villageois, les policiers locaux et ceux de la préfecture de Tokyo. Chacun a ses spécificités. Bien que la prolifération de policiers peut induire en erreur (sur les identités des personnages) à la longue.

Au travers de ce roman, Keigo Higashino s’engage, dans une démarche qui n’est pas sans rappeler son roman La Prophétie de l’Abeille. Conservant une position intermédiaire, presque philosophique, il y développe thèse et antithèse de la protection de l’océan VS le développement économique. 

Higashino profite également du contact entre le scientifique Yamada et le petit garçon Kohei pour vulgariser la science. Et c’est aussi intéressant qu’appréciable ! 

Pour conclure, ce n’est pas mon favori de Keigo Higashino, mais ce roman vaut le détour pour découvrir plus longuement Yamada, et surtout, sous un autre jour. 

As-tu aimé cet article ?

0 / 5. 0

😢

Que dois-je améliorer ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pinterest
fb-share-icon
error: Content is protected !!