La carte des confins, intégrale de Marie Reppelin

Cet été, l’aventure vous attend aux portes des confins. Entre terre, mer et magie, prenez le large sur ce magnifique rafiot pour explorer un océan mystérieux.

2 tomes de la carte des confins par Marie Reppelin, sur le sable avec la carte des confins
📚 La Carte des Confins intégrale par Marie Reppelin
📸 Julie – Echo des mondes

La Carte des Confins – Résumé

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?

Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.

Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de
L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête.

Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la carte… et bouleverser à jamais leur existence.

Informations sur l’édition

🔖 Editions PKJ
📚 2 tomes

La Carte des Confins – Avis

Oyé, oyé, montez à bord pour vivre une aventure maritime magique de piraterie. Une saga dépaysante qui marie à la perfection magie et piraterie. Une duologie addictive, où tout semble bien dosé, réfléchit et pensé. Des romans où rien n’a été laissé au hasard.

On y sent que l’auteure, Marie Reppelin, a écrit l’histoire qu’elle a toujours rêvé de lire. Et elle s’en tire admirablement ! De sa plume pleine de jeunesse et de fraicheur, Marie Reppelin sait où elle va. Une plume jeune, maitrisée et rafraichissante, qui laisse parfois transparaitre une certaine candeur : quelques tournures un brin niaises, et quelques inattentions, mais rien de dramatique. Elle tisse une intrigue où la bande-son pirate des Caraïbes résonne dans les esprits à chaque ligne et où l’on croirait voir apparaitre le capitaine Jack Sparrow en chair et en os.

Une saga où les rebondissements et les actions sont bien dosés et se succèdent à un rythme soutenu. Dès le premier tome, l’action s’engage forte et déterminée. Une action qui s’articule à merveille avec les sentiments ; imposant un cliffhanger de folie entre les deux parutions. L’intrigue reprend sans interrompre son fil. Les événements modifient les objectifs, mais leurs donnent une profondeur. Le retournement final est plutôt inattendu, car il repose sur un élément de contexte très discret, mais en réalité central. La saga aboutie sur une fin apaisée, où les aventures sont prêtes à reprendre dans l’imagination des lecteurs ; et de l’auteure, si l’envie lui en dit.

Outre cette intrigue dépaysante et enthousiasmante, Marie Reppelin nous fait rencontrer un équipage pirate idéalisé, mais surtout diablement attachant et prend également un malin plaisir à nous fendre le cœur. Leurs attitudes et états d’esprit les rendent intéressants à suivre. L’héroïne est badass, elle mène parfaitement sa barque ; le héros est bien trop parfait, le bookboyfriend par excellence. Leurs interactions sont aux petits oignons, entre humours et piques bien senties. Ils sont très attachants, mais bornés à l’extrême. Et que dire des personnages secondaires qui sont eux aussi très réussis, mention spéciale pour Bold qui fait fondre.

As-tu aimé cet article ?

0 / 5. 0

😢

Que dois-je améliorer ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pinterest
fb-share-icon
error: Content is protected !!