Fables et Légendes Japonaises d’Ippei Otsuka

Passionnée depuis toujours par le Japon, j’ai été séduite au premier regard par ce nouveau recueil de contes japonais. La couverture et le titre m’ont de suite charmé et, sans même avoir lu le résumé, ce livre était pour moi. Et j’ai vraiment bien fait de craquer !

fables et légendes japonaises
📚 Fables et Légendes Japonaises d’Ippei Otsuka
📸 Julie – Echo des Mondes

Fables et Légendes Japonaises – Résumé

Aussi nombreux que fascinants, les contes du Japon et leurs enseignements traversent les âges. La sagesse, mais aussi la bravoure, la sincérité ou encore l’amitié y sont centrales. Découvrez dans cet ouvrage ces récits porteurs de valeurs, qui mettent en scène les personnages emblématiques des légendes nipponnes : Son Goku, Momotaro, Kintaro, Hanako et tant d’autres. Une lecture pour tous !

Informations sur l’édition

🔖 Editions Ynnis (2021)
📖 223 pages

Fables et légendes japonaises aux éditions Ynnis

Fables et Légendes Japonaises – Avis

Fables et Légendes Japonaises est un recueil qui prend vie sous la plume d’Ippei Otsuka. Il y réécrit 10 titres marquant de la culture japonaise. Chacun reprend des valeurs de la société japonaise : sagesse, bravoure, sincérité et aussi amitié et soutien. Lire ce recueil c’est faire un voyage culturel mais aussi temporel, au cœur du pays du soleil levant. Une belle introduction à la culture japonaise, ou un prétexte à la redécouvrir.

Les récits sont joliment et sobrement illustré par Keiko Ichiguchi. Des dessins qui représentent avec simplicité les héros des différentes histoires. Le rendu global du livre, entre l’épaisseur des pages et les jeux de typographie accompagné des illustrations, apporte une superbe expérience de lecture.

J’ai pris énormément de plaisir à découvrir ou redécouvrir des textes que je pensais connaitre, où dont le titre m’était familier. Je vous propose un petit top 3 des légendes que j’ai le plus aimé dans ce recueil. J’en exclu d’office « Son Goku », car c’est une légende dont j’aimerais beaucoup découvrir le texte original intégral. En tout cas, je ne pensais pas que le manga Saiyuki de Kazuya Minekura était aussi fidèle à la légende !

En troisième position, la fable « Taro Urashima ». Une fable que je connaissais vaguement avant cette lecture. J’y ai donc redécouvert un récit aux valeurs importantes et très en phase avec les problématiques actuelles. Cette façon d’introduire à la protection de la faune et de la nature est superbe. Une double interprétation possible de la morale : d’une part le temps qui passe. D’autre part, la curiosité qui peut faire toute perdre.

En seconde position, la légende de « Tanabata ». Une histoire aux allures très occidentale. Et dont l’anecdote de fin est plutôt merveilleuse. J’aime beaucoup cette interprétation des cieux.

En première position, la fable « La Princesse Porte Vase ». C’est le premier récit du recueil qui m’a interpellée. J’ai tout simplement voyagé en la découvrant. Elle a des faux airs de Blanche-Neige et de Cendrillon. La fin est un poil trop rapide, et le revirement de situation est un peu trop brusque et manque d’explications. En tout cas, j’ai adoré la découvrir !

On retrouve aussi les fables/légendes de Daidarabotchi, Ikkyu-san, Issunboshi, Kintaro, Momotaro et la bande des Tanuki de Shojo.

Chaque histoire est accompagnée de page « À propos » qui permettent d’en savoir plus sur elle ; sur les évolutions et versions existantes. Elles permettent également de contextualiser les récits. Des pages qui rendent la lecture d’autant plus riche et permettent d’approfondir nos connaissances sur le folklore et parfois de découvrir les origines de certaines traditions.

As-tu aimé cet article ?

5 / 5. 1

😢

Que dois-je améliorer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Fables et Légendes Japonaises d’Ippei Otsuka”

error: Content is protected !!