A tous les garçons que j’ai aimés, intégrale de Jenny Han

Vos amours de jeunesses sont loin ? Envie de replonger avec candeur dans les émotions de l’adolescence ? Lara Jean est la personne idéale pour se remémorer l’émoi des premiers amours, venez la rencontrer.

3 tomes des amours de lara jean / a tous les garçons que j'ai aimés
📚 Les amours de Lara Jean / A tous les Garçons que j’ai aimés (intégrale) de Jenny Han, aux éditions Panini
📸 Julie – Echo des Mondes

A tous les garçons que j’ai aimés – Résumé

Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

Informations sur l’édition

🔖 Editions Panini
📚 3 tomes

A tous les Garçons que j’ai aimés – Avis

Préparer vous à plonger dans une trilogie page turner, impossible à lâcher. Une trilogie qui plaira autant aux adolescents qu’aux jeunes adultes. C’est rafraichissant, sans prise de tête, et surtout, cela se dévore. Un premier tome qui pose de bonnes bases et un second tome qui ralentit le rythme et enfin, un troisième qui promet un petit coup de cœur.

C’est avec une plume particulièrement concise que Jenny Han nous accueille dans la trilogie des amours de Lara Jean (à tous les garçons que j’ai aimés). Rien n’est superflu dans les phrases qui déroulent le roman. Une écriture somme toutes basiques et déroutantes au début, mais qui n’oublie pas l’humour. Puis la plume de l’auteure évolue au fil des tomes, gagnant en fluidité, autant que les personnages gagnent en maturité.

On se laisse de bon cœur emporter dans la vie de Lara Jean, une jeune femme idéaliste, pleine de vie et très attachée au passé et aux traces qu’il en reste. Une vie pleine de toute la candeur des jeunes années, mais en plein bouleversement. Une personne chère prend le large, les jeux d’amour se créent. Les sentiments s’en mêlent avec réalisme.

C’est adorable de suivre le couple, de les voir évoluer au fil des tomes. Il est d’ailleurs parfois difficile de croire que les personnages sont aussi jeunes tant ils font preuve de maturité. C’est aussi pour cela que c’est si agréable de les voir retomber en enfance, et de les voir évoluer aux côtés des personnes âgées. Des personnes âgées qui apportent une sagesse et une folie bien à elles. Stormy et l’adorable mamie japonaise m’ont charmée : de véritables rayons de soleil.

Ces trois tomes sont aussi l’occasion d’aborder des sujets importants, particulièrement au moment de l’adolescence : les amours, la famille, le deuil, l’amitié, la rivalité, l’insouciance, les responsabilités, la peur, la confiance. C’est une lecture riche, qui accompagne parfaitement les plus jeunes dans leur entrée dans l’âge adulte.

Le troisième et dernier tome est d’ailleurs une bouffée d’émotion à l’état pur :  entre la légèreté de la meringue du début du tome, le départ d’un personnage aimé, la fierté et l’excitation d’une sortie impromptue entre amies, l’émotion du lien familial qui se crée ; c’est les larmes aux yeux que l’on quitte ce petit monde. Un petit coup de cœur conclut donc la (re)découverte de cette saga.

As-tu aimé cet article ?

0 / 5. 0

😢

Que dois-je améliorer ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pinterest
fb-share-icon
error: Content is protected !!