Rétrospective des lectures de 2020

Cette année a été riche en lectures. Elles ont été diverses et très variées. Il est temps de faire un bilan. Comme d’habitude, pour les passionnées des chiffres, je vous renvoie vers mes stats sur Livraddict. Maintenant que votre passion des chiffres est assouvie ; c’est parti pour le bilan 2020 : lecture et blog.

Lire le bilan de 2019

Une année lecture enrichissante

Le confinement n’a pas vraiment joué sur mon rythme. Toutefois, je me suis plus à revenir à des styles que je pensais ne plus apprécier et en découvrir d’autres.

  • Je suis retombée à pied joint dans ma passion des mangas, que je pensais perdue !
  • J’ai redécouvert le genre de la fantasy. Notamment avec la saga Le Sorceleur, qui m’a accompagné pendant toute l’année (ou presque).
  • J’ai pris plaisir à écouter le premier tome d’Harry Potter, qui était disponible en accès libre et gratuit pendant le premier confinement. J’ai adoré découvrir la lecture audio et j’ai hâte de pouvoir renouveler l’expérience !
  • Une autre découverte, la lecture de livres de développement personnel. Des livres pour lesquels je n’ai jamais eu de grand intérêt, mais que j’ai pris plaisir à découvrir. Ils m’ont permis de voir les choses sous un autre angle et cela fait un bien fou de prendre du recul sur ses problèmes !
  • Je me suis fâchée avec une auteure que j’adorais, Nora Roberts, chacune de mes tentatives de cette année n’a été que déception et abandon ;
  • J’ai compris que les récits de Roald Dahl et moi on ne sera jamais copains.

photo unsplash illustrative par gaman alice
📸 Photo de Gaman Alice sur Unsplash

Bien que 2020  a été riche en lecture, j’ai eu très peu de coups de cœur. Beaucoup de livres n’en sont vraiment pas passés loin ; mais souvent le soufflé est retombé avant la dernière page ; me laissant une impression mi-figue mi-raisin.

J’ai lu entre 5 et 30 livres par mois (merci le confinement et les mangas) ce qui est vraiment respectable ! Par contre, je me suis beaucoup trop lâchée sur les achats. Certains mois, je me suis montrée raisonnable, ne craquant que pour 3 livres ; d’autres j’ai totalement craqué et me suis procuré 23 livres. La conséquence de tout cela : à l’heure où j’écris ses lignes, il me reste 11 titres à lire (dont certains trainent dans ma PAL depuis février).

Pour les prochains mois, mon objectif sera de mieux gérer ma PAL. Pour cela : réguler mes achats (disons 2 romans + 4 mangas par mois, sauf en cas de PAL vide) ; mais aussi faire en sorte que ma PAL ne dépasse plus 10 livres (limite qui me semble idéale avant de me sentir dépassée).

Deux romans coups de cœur

coups de coeur de 2020
📚 Mission Hygge de Caroline Franc; Trente-Trois Fois Mon Amour de Nicolas Barreau
📸 Julie – Echo des Mondes

Cette année, deux titres ont eu un sacré effet sur moi. Comment dire : ils m’ont brisé le cœur, l’on recousu, m’ont fait rire, pleurer.

Le premier d’entre eux a été Trente-trois fois mon amour de Nicolas Barreau. Un roman bouleversant. Dès les premières lignes du résumé, j’ai su que ce roman allait me fendre le coeur. Et, comme prévu, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps en découvrant ce récit de vie.

Le second est Mission Hygge de Caroline Franc. Un roman que j’ai lu en fin d’année. Je n’en attendais pas grand-chose. Ma surprise n’en a été que plus grande. Derrière cette thématique quelque peu clichée, se cache en réalité une petite perle. J’ai été touché par cette héroïne et les personnes pleines de chaleurs qu’elle rencontre. Un roman parfait pour nous rappeler que le bonheur se cache dans les petites choses.

Des titres qui ont frôlé mon cœur

D’autres titres ne m’ont fait l’effet dont je parlais précédemment, mais avec le recul, ils ont été de merveilleuses lectures.

Au rayon manga

mangas favoris de 2020
📚 Soupinou (intégrale, tome 1 à 3) de Yuu Horii; Good Morning Little Briar-Rose (intégrale tome 1 à 6) de Megumi Morino; Orange (intégrale, tome 1 à 6) d’Ichigo Takano
📸 Julie – Echo des Mondes

Du côté des mangas, j’ai pris plaisir à découvrir des sagas touchantes, attachantes et chaleureuses.

D’abord avec Orange d’Ichigo Takano, un manga particulièrement touchant. C’est un combat contre les regrets, une deuxième chance qui est offerte aux protagonistes. C’est un josei qui a tout pour devenir un grand classique des mangathèques.

Ensuite, avec le manga Good Morning Little Briar-Rose de Megumi Morino. Une quête d’identité saupoudrée de fantastique. C’est un manga plein de douceur et bien plus profond qu’il n’en a l’air aux premiers abords.

Enfin, avec le très feel good Soupinou de Yuu Horii. Des petites histoires sans prise de tête en plein cœur du Danemark. Il permet de passer un super moment de pure détente. C’est aussi un manga qui donne envie de manger des soupes ! Toutes les recettes sont plus originales les unes que les autres. 

Au rayon roman

meilleurs romans lus en 2020
📚 Les Doigts Rouges de Keigo Higashino; Les Fabuleuses Aventures d’un Indien Malchanceux qui Devint Milliardaire de Vikas Swarup; Fahrenheit 451 de Ray Bradbury; La Symphonie du Temps de Georgia Caldera; La Lune Comanche & Coeur de Comanche de Catherine Anderson; Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry; Les Feux de l’Hiver de Johanna Lindsey
📸 Julie – Echo des Mondes

J’ai lu énormément de romans, dans des genres différents. J’ai ainsi assouvi ma soif de découverte et de variété. Un certain nombre de romans sortent du lot, les voici :

Cette année, je me suis laissée tenter par deux romans de Keigo Higashino. Le premier, (re)édité en format poche : Les Doigts Rouges m’a rendue témoin d’un père de famille japonais; qui se retrouve déchiré entre sa droiture et son attachement filial. Le second a été un achat “coup de tête”. D’habitude j’attends sagement la réédition en poche; mais devant la promesse fantastique de Les Miracles du Bazar Namiya, je n’ai pas pu résister. Un récit tissé d’une main de maitre par le maître du roman d’enquête japonais. Un roman hors du temps qui mérite vraiment le détour !

C’est avec curiosité que je me suis penchée sur deux grands classiques dont j’ai toujours retardé la lecture. D’abord avec, Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. Il m’a fallu attendre mes 25 ans pour enfin lire ce grand classique. Mais peut-être était-ce justement le bon moment pour le découvrir. J’ai été emportée. Ce roman est un petit trésor, plus à destination des parents que des enfants selon moi. Mais aussi avec Fahrenheit 451 écrit par Ray Bradbury. Je ne m’attendais pas à autant apprécier un roman de pure science-fiction. J’ai trouvé le récit intelligent, travaillé mais aussi distrayant. Une superbe découverte !

En fin d’année, j’ai enfin pu découvrir le tome 2 des Brumes de Cendrelune, La Symphonie du Temps de Georgia Caldera. Ce roman je l’ai attendu avec impatience d’octobre 2019 à mars 2020. Puis, patatra, confinement, sortie reculée en octobre. Un an plus tard, c’est avec impatience que je me suis plongée dans ce roman. Le temps entre les deux tomes m’a parfois joué des tours et certaines choses m’ont échappé. Mais j’ai adoré ce second tome, beaucoup plus axé sur les relations entre les personnages.

Comme d’habitude, je me suis fait plaisir en découvrant régulièrement des romances historiques. Vous le savez, c’est mon pêché mignon. Cette année trois sont réellement sortis du lot. D’une part La Lune Comanche (tome 1) & Cœur de Comanche (tome 2) de Catherine Anderson; et d’autre part, Les feux de l’hiver de Johanna Lindsey. Trois page turner envoutants et intéressants que j’ai tout simplement dévoré !

Un roman contemporain m’a également fait forte impression : Les Fabuleuses Aventures d’un Indien Malchanceux qui Devint Milliardaire de Vikas Swarup. Je connaissais ce titre pour avoir souvent entendu parler de son adaptation : Slumdog Millionaire. Et pourtant, j’ai été cueilli. C’est une plongée dans l’Inde, sa (multi)-culture, dans ses castes, dans ses préjugés. C’est une histoire de vie qui vaut grandement la peine d’être découverte. 

Les plus gros flops/déceptions

Cette année a aussi connu bon nombre de flops et de déceptions.

Je me suis fachée avec Nora Roberts, une auteure que j’adorais depuis des années. Malheureusement, chacune de mes tentatives de cette année c’est soldé par un échec. Le seul roman que je suis parvenue à finir La Croix de Morrigan (tome 1 de la saga Le Cercle Blanc) mais j’en garde un petit goût amer de déception.

J’ai toujours eu du mal avec l’auteure Clémentine Beauvais… À nouveau, je me suis prise une vague de déception, avec Brexit Romance. Je n’ai pas accroché à ce singulier roman où les personnages évoluent dans une constante cacophonie, ou les événements s’enchainent d’une manière incompréhensible.

Après Clémentine Beauvais, je me suis mesuré à une autre auteure encensée s’est dernier temps dans la sphère littéraire amatrice : Stephanie Garber et son roman Caraval. L’ambiance est intéressante, l’intrigue pleine de rebondissements, mais je n’ai pas réussi à entrer dans celle-ci. J’ai bien tenté de poursuivre la saga, mais le début du tome 2, m’a bien trop ennuyée pour aller au bout.

La littérature jeunesse m’a donné plusieurs déception et des sentiments très mitigé. D’abord avec Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl que j’imaginais comme un concentré de bonne humeur, d’humour grotesque. Et je me retrouve dans une ambiance à la Dickens. Avec des personnages certes loufoques, mais l’intrigue m’a paru tellement… Je ne saurais trop dire. Je n’ai définitivement pas accroché. Ensuite avec Les Malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur Ce classique de la jeunesse m’a traumatisé. Je m’attendais à une douce naïveté, à des bêtises comme seuls les enfants en ont le secret. Je me suis retrouvé avec un roman (en est-ce vraiment un ?) d’une violence et d’une cruauté inouïe.

Deux romances m’ont également désappointé. La première Bookboyfriend de Claire Kingsley a été une amère déception. Je m’attendais à une romance avec une intrigue prometteuse. L’intrigue unique promet des moments cocasses, beaucoup d’humour et finalement, ce n’est qu’un simple livre pour public averti. Une intrigue gâchée avec brio ! La deuxième La Librairie des Rêves Suspendus d”Emily Blaine m’a laissé une impression étrange (comme chacun des romans de l’auteure), à croire que c’est une habitude…

Et au niveau du blog ?

Photo illustrative de Andrew Neel sur Unsplash
📸 Photo de Andrew Neel sur Unsplash

En 2019 a émergé mon envie et mon besoin de créer un blog. Bloggeuse dans l’âme depuis mes années collège ; c’est une passion qui m’a accompagnée tout au long de ma formation. Malheureusement, au fur et à mesure de l’avancée dans les études supérieures, je me suis éloignée de cette passion. C’est comme ça qu’un an après mes études, j’ai commencé à rédiger par-ci par-là des articles, des chroniques.

Il m’a fallu atteindre une petite réserve confortable pour enfin me lancer « en ligne ». Alors, j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai créé ce blog de toutes pièces. Il a été officiellement lancé en février 2020.

Depuis, j’ai mis en ligne : 7 (8 en comptant celui-ci) billets de blog ; 10 articles découvertes ; 30 chroniques de romans, sagas et mangas.

Mon envie de partager étant toujours intacte, je vais poursuivre cette aventure en 2021.

Je souhaite remercier tous ceux qui me suivent ici ou sur les réseaux. J’aime avoir de vos nouvelles lors de vos passages, recueillir vos ressentis. Cela permet de me motiver à créer toujours plus, mais surtout à changer de perspective, pour publier pour vous plus que pour moi.

La parole est à vous : quelles ont été vos meilleures lectures de 2020 ? Vos coups de cœur ? Vos flops ?

As-tu aimé cet article ?

5 / 5. 1

😢

Que dois-je améliorer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Rétrospective des lectures de 2020”

  • Avatar
    • Julie
error: Content is protected !!